RainbowFlag
Bienvenue sur RainbowFlag!

RainbowFlag

Forum LGBT de la région Rhône-Alpes!
 
PortailPortail  AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 L'homosexualité : inné ou acquis?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
staggs
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1382
Age : 38
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 13:27

Allez, j'ose créer ici un gros débat d'idées qui a commencé hors forum (là je vais au devant de gros gros problèmes silent ah )
Je me demandais ce que vous en pensiez?
Plus précisément, naît-on homosexuel, ou le devient-on au fur et à mesure?
Personnellement, j'avoue ne pas vouloir me poser cette question, même si elle est très intéressante, parce que j'ai l'impression que c'est comme la poule et l'oeuf Wink
Mais aussi loin que je me rappelle, mon attirance pour les filles remonte à très tôt Embarassed mais je ne l'ai réellement su qu'à 21 ans, et avant je ne me disais pas qu'il me manquait quelque chose, c'était comme ça, point (mais maintenant en comparant... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1103
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 21:41

Pour moi, je pense qu'à la base on nait tous bisexuels ; et que c'est la société, notre environnement qui nous pousse à faire vers l'un ou l'autre.

Même si moi aussi, j'ai le sentiment d'avoir toujours su que j'étais attiré par les garçons, je pense aujourd'hui que cette attirance ne consiste pas en un refus des femmes pour autant.

_________________
Bijoux parfums fourrures
Affolantes parures
J'aime autant que je hais
Vos barbares attraits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.asso-contact.org/38
staggs
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 1382
Age : 38
Localisation : Montpellier
Date d'inscription : 06/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 21:43

J'aime bien cette théorie, j'avoue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ambre
Moulin à posts
Moulin à posts
avatar

Féminin
Nombre de messages : 558
Age : 53
Localisation : lyon pas tres loin
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 22:21

dac avec toi seb ,l'ambivalence est humaine suffit de l'accepter de se l'avouer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estelle
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2183
Age : 42
Localisation : savoie
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 23:19

J'ai toujours pensé que chaque tendance tenait plus à l'inné qu'à l'acquis (sans rejeter non plus l'importance de l'éducation et du milieu).
L'ambivalence me semble donc innée, tout comme une farouche hétérosexualité ou une totale homosexualité.
On naît avec telle ou telle tendance et les poids de la norme, de la culture, de l'éducation (tout comme le charisme que nous avons ou pas) nous poussent à faire des choix que nous assumons ou regrettons. Mais je pense qu'il y a des êtres complètement homos et d'autres complètement et définitivement hétéros (et sans la moindre dose d'ambiguïté en eux).
Je respecte ta théorie Seb mais je ne parviens pas à y adhérer.
Je me suis enfermée dans un monde hétéro malgré moi parce que je n'ai jamais eu l'occasion de cotoyer des lesbiennes ou parce que le terme même d'homosexuel revêtait un caractère hautement péjoratif. L'éducation et l'ignorance m'ont maintenue dans un état peu épanouissant car je me savais irrémédiablement attirée par les filles et si j'ai pu hésiter à un moment donné, c'était dû à cette éducation qui forçait ma nature à aller vers une "normalité" qui ne me convenait pas. Je ne peux pas admettre la bisexualité comme un point de départ car je n'ai jamais autant souffert que dans cette période de doute sur mon orientation. Je suis totalement homo mais mon milieu a perverti cette nature profonde (voilà, dans mon cas, où est intervenu l'acquis).
Je suis donc persuadée que nous naissons homos, hétéros ou bi: ce sont les trois tendances que je dégage. Et dès qu'une personne émet le désir d'aller vers les deux sexes, dès qu'elle admet s'épanouir auprès des deux sexes, je la classe définitivement parmi les bis. Je ne me suis jamais sentie aussi bien, autant moi-même que depuis mon coming out, depuis que j'ai fait le ménage dans ma tête pourrie par cette notion de "normalité". Et je peux t'affirmer que beaucoup d'hétéros n'auront jamais le moindre désir pour quelqu'un du même sexe. Comme je peux t'affirmer aujourd'hui qu'il ne me viendrait pas à l'idée d'aller dans les bras d'un mec: c'est hors de question et il en sera toujours ainsi ! Comment puis-je me montrer aussi catégorique ? Je le sens au fond de moi. Je sens que c'est ma nature qui veut, qui me hurle cela, comme s'il y avait en nous un noyau dur qui constitue ce que nous sommes et pleins de petits électrons qui gravitent autour au gré de nos acquis. Mais ce petit noyau, je sais de quoi il est fait, je sais ce qu'il lui faut, je sais qu'il ne bougera pas parce qu'après avoir gratté toutes ces croûtes qui l'empêchaient de respirer et de s'exprimer, il est plus solide et plus confiant que jamais: il me définit, il est est la seule vérité à laquelle je peux vraiment me fier, il est l'essence même de mon être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sebastien
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 1103
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 23:32

Savoir qui l'on est, c'est important ; çà aide beaucoup dans la vie.
Mais en même temps, de grosses certitudes çà peut mettre des freins dans la vie : notamment parce que l'être humain est bien complexe, pour rentrer que dans l'une des tros catégories : homo bi ou hétéro !

Pour ma part, je pense savoir depuis très longtemps que je suis attiré par les hommes : au début, je pensais que c'était clair : j'étais 100 % homo, et basta.
Mais au fil du temps, en prenant de l'âge, de l'expérience, je me suis aperçu que c'était bien plus complexe que çà : que même si je n'étais qu'avec des hommes, çà m'arrivait de trouver certaines femmes désirables !

Je dis souvent : le monde est fait de 1001 couleurs, alors çà serait dommage de le réduire à 3 couleurs ;-)
Chaque personne est unique, et un être extrêmement complexe !

_________________
Bijoux parfums fourrures
Affolantes parures
J'aime autant que je hais
Vos barbares attraits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.asso-contact.org/38
Dan
Bavard
Bavard
avatar

Masculin
Nombre de messages : 129
Age : 52
Localisation : 01 Ain ( frontière franco - suisse)
Date d'inscription : 22/07/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mar 6 Jan - 23:48

Pas simple, il est vrai, mais aussi assez d'accord avec toi estelle. je suis trans ( ce qui est un autre propos) et j'affirme une totale hétérosexualité depuis toujours. Comme je sais, depuis toujours que je suis un homme même si je n'ai que des attributs féminins. Pour moi donc aussi trois "catégories" existent les homos, les hétéros et les bi. Et voilà pour eux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
estelle
Modérateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 2183
Age : 42
Localisation : savoie
Date d'inscription : 27/03/2008

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Mer 7 Jan - 15:33

Dégager ces trois groupes ne remet pas en cause la complexité de l'âme humaine et ne détruit pas toutes ces couleurs auxquelles tu tiens tant Seb !
Je dirais qu'il s'agit là de trois socles basiques d'où s'éleveront des édifices différents et multicolores, trois racines qui donneront (grâce également à l'acquis) des plantes variées et aussi uniques les unes que les autres, si tu préfères !!!
J'ai besoin de ce socle pour me construire, ou plutôt, dans mon cas, me reconstruire.

Et se prétendre homo à 100% ne signifie pas non plus un rejet ou un dégoût du sexe opposé. Je peux moi aussi admirer un bel homme mais il n'y aura aucun désir derrière: ça relèvera davantage d'une appréciation en qualité de pure esthète. A titre d'exemple, je suis allée voir Largo Winch. Au départ, je voulais voir Madagascar et puis, arrivée au ciné, j'ai eu envie d'un film d'action avec un beau et valeureux héros. Et bien, je dois reconnaître que Tomer Sisley a vraiment la classe et qu'il est super beau gosse. J'ai adoré son côté James Bond marginal. Mais il n'y avait aucune pensée d'ordre sexuel derrière ce constat. Par contre, le désir est monté lorsque notre beau héros a retrouvé cette splendide brune à la peau mate dans son petit village natal. Blessé, allongé sur un lit, il ouvre les yeux pour découvrir, en même temps que nous, le visage de sa ravissante bienfaitrice. Dans ces moments-là, comment veux-tu que je puisse douter de mes penchants. Je regarde les beaux garçons comme de belles réussites de la nature. Je regarde les jolies filles de la même manière, à ce détail près que j'ai terriblement envie de poser mes mains et ma bouche sur ces oeuvres d'art. Et mes goûts ne sont pas prêts de changer, crois-moi !!! clin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aikiji
Tout nouveau, tout neuf
Tout nouveau, tout neuf


Féminin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 0:04

Je ne crois pas en l'hétérosexualité. Pour moi, c'est une notion apprise, ou plus précisément inculquée au fil des siècles par l'obscurantisme puritain. En témoigne la civilisation grècque, les peuples d'Océanie, certains peuples africains, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestnous.forumactif.com
Aikiji
Tout nouveau, tout neuf
Tout nouveau, tout neuf


Féminin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 0:07

La meilleure preuve de ce que j'avance, c'est la peur panique des hétéros lorsqu'on aborde l'homosexualité et leur grande nervosité quand ils ont peur d'être perçus comme des homos. Pour moi, les hétéros sont des homos et des bis refoulés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestnous.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 0:26

A mon asso homo où je vais, cela me fait penser à ce qu'un membre nous a raconté :
lors de tests sur des hétéros gayfirendly et homophobes visualisant une vidéo porno gay, il se trouve que ce sont les hétéros homophobes qui ont ressenti de l'agitation dans le caleçon et non les autres, bizarre n'est-ce pas ??? donc la peur est belle est bien là !!
Revenir en haut Aller en bas
Aikiji
Tout nouveau, tout neuf
Tout nouveau, tout neuf


Féminin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 0:36

Babycakes a écrit:
A mon asso homo où je vais, cela me fait penser à ce qu'un membre nous a raconté :
lors de tests sur des hétéros gayfirendly et homophobes visualisant une vidéo porno gay, il se trouve que ce sont les hétéros homophobes qui ont ressenti de l'agitation dans le caleçon et non les autres, bizarre n'est-ce pas ??? donc la peur est belle est bien là !!

LOL !!! Très révélateur cool , même si l'idée qu'une vidéo porno gay puisse laisser les gays complètement indifférents, je doute hihi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestnous.forumactif.com
Invité
Invité



MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 0:52

Non non le test était à destination d'hétéros seulement : gayfriendly ou homophobes mais les résultats on montré que le porno gay n'avait rien provoqué chez les hétéros gayfriendly.
C'est sûr que ça ne laisserait pas un gay indifférent !! tongue (moi aussi d'ailleurs Embarassed Wink)
Revenir en haut Aller en bas
Aikiji
Tout nouveau, tout neuf
Tout nouveau, tout neuf


Féminin
Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 31/05/2009

MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   Lun 1 Juin - 12:11

Babycakes a écrit:
Non non le test était à destination d'hétéros seulement : gayfriendly ou homophobes mais les résultats on montré que le porno gay n'avait rien provoqué chez les hétéros gayfriendly.
C'est sûr que ça ne laisserait pas un gay indifférent !! tongue (moi aussi d'ailleurs Embarassed Wink)

Ah, okay !!! J'avais mal lu, désolée Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cestnous.forumactif.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'homosexualité : inné ou acquis?   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'homosexualité : inné ou acquis?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rupture Contrat, calcul des congés payés acquis et non pris
» Question sur les échelons $ pour les éducatrice en garderie
» Question pour dossiers... BIS et urgent!!!
» Anxiété, stress, panique... arrivez-vous à vous reposer?
» VAE BP libraire ou DUT infocom métiers du livre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RainbowFlag :: Espace dialogues :: Sondages :: Thème : Homosexualité-
Sauter vers: